Mode de conservation

C’est une question qui revient souvent, quel mode de conservation utiliser pour faire un maximum d’économies.

C’est une très bonne question, pertinente, MAIS car il y a un mais, je dirais plutôt « on ne met pas tous ses œufs dans le même panier »

Un exemple : la congélation est simple et rapide, oui mais… si le congélateur tombe en panne… on perd tous.

Si je fais des bocaux, oui mais si je stérilise mal ou que la série a un soucis… je perd tous.

Ce que je préconise c’est d’utiliser tous les modes de conservations. Ici je met un peu au congélateur, je fais des bocaux et je fais du séchage (déshydratation).

En terme de coût, le séchage sera le moins enervigore ainsi qu’avec les bocaux. Mais on ne peux pas tous conserver avec ses deux modes.

Aujourd’hui je fais mes haricots verts séchées, j’ai fais 12 bocaux en juillet, 4 sachets au congélateur. Donc maintenant je fais les version séchées.

On peut sécher beaucoup de chose, haricots, carottes, pomme, tomate (à chair pleine), courgette, betterave, navets, panais, tous les légumes avec une certaines tenues.

Un séchoir/deshydrateur électrique même allumer 12h consomme très peu d’électricité, donc c’est un moyen économique est très simple et rapide à faire.

Seul le temps de séchage et un peu long, il faut donc de la place pour le déshydrateur.

lesradinautes

Laisser un commentaire

Revenir en haut de page
%d blogueurs aiment cette page :